fbpx

Prévoyance professionnelle (LPP Suisse ou 2ème pilier)

La prévoyance professionnelle (LPP Suisse), également appelée 2e pilier, complète l’assurance vieillesse, survivants (AVS) et l’assurance invalidité (AI), et permet d’assurer un minimum de revenus obligatoires pour les travailleurs cessant leur activité professionnelle.

Bénéficiez de bons rendements sur vos placements !
Vous souhaitez être mieux protégé et conserver votre niveau de vie au moment de la retraite? Optez pour une assurance 3ème pilier et bénéficiez de réduction d’impôts, tout en profitant d’excellents rendements sur vos placements ! 

Mieux comprendre

Ce que dit la loi

Est obligatoirement assuré à la prévoyance professionnelle LPP Suisse tout salarié également assuré à l’AVS et dont le revenu annuel auprès d’un même employeur est supérieur à 21’330 francs. Cela vaut aussi pour les travailleurs à temps partiel.

Dès lors qu’ils emploient des salariés soumis à la LPP Suisse ou 2ème pilier, les employeurs sont dans l’obligation de souscrire à une prévoyance professionnelle auprès d’une institution inscrite dans le registre de la prévoyance professionnelle. Cette institution peut être une compagnie d’assurances Suisse, une fondation collective ou encore une banque.

L’objectif de la prévoyance professionnelle LPP Suisse est d’assurer un revenu minimal au départ à la retraite. Cumulée à la rente AVS/AI, la prévoyance professionnelle LPP Suisse doit permettre au retraité de toucher environ 60 % de son dernier salaire. Elle couvre également les risques de décès et d’invalidité.

Contactez votre courtier d’assurance MBJ Conseils 1 pour des conseils sur-mesure

La prise en charge

Les prestations de la LPP

Tout assuré bénéficiant de la prévoyance professionnelle LPP suisse a droit à :

  • Une rente vieillesse
  • Une rente invalidité
  • Une rente survivant reversée au conjoint ou aux enfants mineurs en cas de décès
  • Un retrait de son capital pour une expatriation définitive
  • Un retrait de son capital pour un début d’activité indépendante
  • Un retrait de son capital pour une acquisition d’un logement principal

Qui paye, et combien ?

Comment est financée la prévoyance professionnelle LPP Suisse ?

La loi fixe les cotisations des employeurs et des employés. Dans la majorité des cas, les cotisations sont prises en charge à parts égales par l’entreprise et le salarié. Il est cependant possible pour l’employeur de supporter une plus grande partie des cotisations. C’est un argument attractif qui peut jouer dans le processus d’embauche. Les cotisations prises en charge par l’employé sont directement déduites de son salaire.

Tout au long du parcours professionnel

Prestation de libre passage

Si une personne assurée quitte son entreprise, elle peut bénéficier de la prestation de libre passage. Cette dernière lui permet de récupérer l’avoir qu’elle a constitué en cotisant au sein de son ancienne entreprise et de le transférer dans l’institution de prévoyance de son nouvel employeur, ou sur un compte de libre passage.